Formations
Comalso propose des formations
 
Faire connaissance avec la CAA
(COMMUNICATION ALTERNATIVE ET AUGMENTATIVe)

Vous vous occupez d’un enfant ou d’un adulte souffrant d’une altération du langage oral ?


Lors de cette journée de formation, nous traiterons les sujets suivants : 

- La CAA : c’est quoi ? Pour qui ? Evaluation CHESSEP   
- Mythes et réalités
- Quelle CAA choisir ? Présentation de matériel concret
- Activité de mise en situation
- Les principaux critères pour qu’une CAA réussisse
- Réflexion autour de la communication

 

Public visé
Toute personne intéressée, logopèdes, éducateurs, ergothérapeutes, parents, membres d’une équipe (éducative, paramédicale, thérapeutique ...) en contact avec des personnes ayant des troubles sévères du langage oral. Egalement accessible aux étudiants des disciplines précitées.

 

Formatrice
Cette formation est organisée par COMALSO ASBL et sera animée par son équipe.

Lieu de la formation : Belgique Francophone ou sur site.
           
 

MODULE DE FORMATION PAS à PAS DANS La CAA 
(COMMUNICATION ALTERNATIVE ET AUGMENTATIVE)

Objectif et contenu 
Lorsque le handicap (de naissance, suite à une maladie ou d’un accident) ne permet pas ou plus de communiquer oralement les Communications Alternatives et Augmentatives ainsi qu’une technologie (appareil ou programme de communication) adaptée, peuvent apporter une aide précieuse pour exploiter les capacités résiduelles de la personne en difficulté.   

 

Lors de ces journées de formation, vous acquerrez


- Une base solide de notions théoriques et pratiques sur les « Communications Alternatives  
  et  Augmentatives».    
- La capacité de pouvoir insérer ces CAA. dans une technologie choisie en fonction des capacités et des besoins de la personne handicapée en difficulté d’oralisation.

 

Public visé
Toute personne intéressée, logopèdes, éducateurs, ergothérapeutes, parents, membres d’une équipe (éducative, paramédicale, thérapeutique ...) en contact avec des personnes ayant des troubles sévères du langage oral. Egalement accessible aux étudiants des disciplines précitées.

 

Formatrice
Cette formation est organisée par COMALSO ASBL et sera animée par son équipe.

Lieu de la formation : Belgique francophone ou sur site.
           
Dates : à définir (1jour par mois). De 9h-12h et 13h-16h 

Jour 1 : Panorama général des Communications Alternatives et Augmentatives      
et évaluation CHESSEP.


Jour 2 : Présentation de différents outils de communication - Comparaison points forts et points faibles.


Jour 3 : Informations sur PODD et ME5 et mise en pratique de stratégies pour la 
construction d’un cahier de communication. Réflexion autour de la communication.

 

 
Démarrer la CAA auprès de jeunes enfants
(COMMUNICATION ALTERNATIVE ET AUGMENTATIVE)


La C.A.A trouve toute sa place au sein du principe d’éducation précoce, démarrer le plus tôt possible est essentiel mais, par quoi commencer et sous quelles formes ? 

Permettre à de jeunes enfants en situation de handicap de comprendre, d’anticiper, de s’exprimer, d’élaborer leur pensée, et de participer dans leurs différents lieux de vie nécessite des adaptations environnementales, matérielles et humaines.

Cette formation présentera les différentes formes que peut prendre la CAA, les outils et les activités que l’on peut proposer à de jeunes enfants présentant des handicaps de communication et de langage divers, mais également les postures et les stratégies que l’on peut mettre en place. La dimension de partenariat entre les différents acteurs autour de l’enfant afin que cette Communication Alternative et Améliorée traverse les murs et que les enfants bénéficient d’un réel « bain de langage CAA » sera également abordée.
 

Des réflexions autour des cas pratiques amenés par les participants seront proposés tout au long de la formation ainsi que des ateliers et la présentation de matériel. 

Objectifs 

•    Définir la C.A.A, différents outils existants ainsi que différents modes d’accès.
•    Estimer les besoins pour les jeunes enfants concernés, dans leurs différents lieux de vie. 
•    Construire et utiliser des outils de CAA adaptés en les intégrant dans le quotidien du jeune enfant. 
•    Adapter l’environnement, adopter une posture et mettre en place des stratégies favorisant le développement de la communication.
•    Créer des outils de suivi et planifier une progression 
•    Créer un partenariat autour du projet CAA avec l’ensemble des acteurs accompagnant l’enfant. 

 

Public 
Parents, professionnels de la petite enfance, professionnels éducatifs ou thérapeutiques, cadres d’établissements accueillant de jeunes enfants en situation de handicap de communication et de langage.

Journée 1

Matin


Rappel sur la communication et le développement du langage 
•    Bain de langage
•    Activités partagées
•    Interprétation

 

La C.A.A , bases théoriques
•    Définition C.A.A, type d’outils et mode d’accès
•    Le modèle de participation
•    Les mythes autour de la C.A.A
•    Les fonctions de communication
•    Les outils linguistiquement robustes 
•    Modélisation
•    Multi-modalité
•    Accessibilité

Après-midi


Participation 
•    Identifier les activités régulières
•    Observer la participation des pairs et déterminer les objectifs de participation.
•    Identifier et lever les obstacles à la participation dans les différents lieux de vie : Adaptation de l’environnement et du matériel, Stratégies, procédures et outils des partenaires de communication
 
Participation et communication non-symbolique : routines script, stratégies des partenaires de communication.

Journée 2
Matin

 

Communication symbolique : participation et développement du langage 


Symboles visuels, tactiles et auditifs 
•    Signalétique 
•    Emploi du temps 
•    Contacteurs parlants
•    Code oui/non
•    Tableaux de choix et classeurs de demandes 
•    Tableaux de communication rapide (vocabulaire de base)
•    Tableaux de langage assisté 
•    Tester et choisir un outil de C.A.A. linguistiquement robuste.

 

Outils personnalisés
•    Cahier de vie : basse ou haute technologie
•    Scènes visuelles
•    Carnet de bord ou passeport de communication.


Symboles gestuels et multimodalité 
•    Intérêt des signes
•    Multimodalité au sein de diverses activités.

 

Après-midi


Partenariat et implication des différents acteurs autour de l’enfant

•    Le rapport collaboratif 
•    Information et formation théorique et pratique 
•    Évaluation des besoins et planification de la progression 
•    Outils de suivis  
•    Intérêt de la vidéo
•    Réflexion pour ancrer les pratiques.

 

Modalités pédagogiques
Exposés théoriques, diaporamas, films, analyses de cas et ateliers pratiques.

 

Judith Labouverie en action.png

Judith Labouverie, formatrice