Donations

Donner un bien de votre vivant est un moyen de planifier votre succession, d’éviter des discussions et des mésententes familiales une fois que vous ne serez plus là, d’organiser le partage, partiel ou total, de vos biens, et parfois, de réduire les droits de succession que vos héritiers devront payer à votre décès, ou encore d’assurer une continuité à votre entreprise familiale. 

 

De nos jours, nos enfants héritent plus souvent à 50 ans qu’à 30 ans. Or, à 50 ans, leur parcours de vie est souvent déjà en grande partie tracé (ils sont mariés, propriétaires ou peut-être patrons de leur société). L’héritage peut alors arriver trop tard. Pour remédier à ce problème, de plus en plus de gens recourent aux donations de leur vivant. 
Mais c’est aussi, en principe, un acte irrévocable, sur lequel vous ne pouvez pas revenir (contrairement à un testament). C’est pourquoi il est important de s’informer et de bien réfléchir avant de faire une donation.

 

Renseignez-vous auprès de votre notaire. ​